loader loader

L’HISTOIRE DU MARATHON DES DUNES

  • Vues895
Partage

 

logo_mdd_2001

L’HISTOIRE DU MARATHON DES DUNES

Le fait de réaliser tous les évènements du MARATHON DES DUNES dans l’ensemble des wilayas du  sud, nous le considérons que c’est un vrai marathon…. dans un marathon.

Un événement conçu avec plusieurs activités : sport,  tourisme et culture .Chaque année, au mois de décembre, dans une ville située dans le désert  Algérien se déroule ce marathon à étapes.

Son concept est exceptionnel en raison de ses diverses activités organisées durant le déroulement de l'événement.

La première édition a été organisée pour la première fois en 2001 à Djanet, capitale du Tassili n'Ajjer, avec l'installation d'un véritable camp au niveau du mont Tiska.

Selon les observateurs et les participants, ce fut un bon départ pour le promoteur de cette belle manifestation.
Pour permettre aux participations de découvrir le beau désert Algérien, particulièrement pour les étrangers,  sa situation exacte et ses cours changent d'année en année.

L'événement couvre généralement toute la distance d’un semi marathon. Elle est répartie sur 3 jours consécutifs et permet aux concurrents de compléter le parcours en allure libre,  en marchant, en courant ou tout autre mode de mouvement sans aide. Le terrain varie du tarmac, du terrain accidenté ou une partie prés des dunes de sable.

Ce qui attire les participants, c’est que ce  marathon dispose également d'un programme culturel riche qui comprend en dehors de la course le matin, des excursions quotidiennes vers les musées locaux, les sites historiques et des lieux religieux tels que les anciennes Zaouia (prononcées ZAWIYA) et les ermitages (les chapelles chrétiennes situés dans le Sahara algérien fondées par Charles de Foucault ). Des groupes folkloriques locaux se produiront pour égayer  les soirées des participants (Gnawa à Diwan ou Targui). Une nourriture exclusivement locale (couscous, galettes, thé et dattes) sera servie à tous les athlètes et les participants témoignant de la générosité et l'hospitalité ancestrale des habitants de cette région.  D'année en année, nous délocalisons cet événement à travers différentes  wilayates (départements)  permettant la découverte de la beauté et l'insolite au niveau du désert Algérien au profit des participants nationaux et étrangers. En 2002, à EL OUED, capitale du Souf, la deuxième édition fut une réussite sur tous les plans.

L’édition 2009 a eu lieu dans la région de Bechar à la frontière algéro - marocaine et la 10ème dans la région de l'Ahaggar en 2010 où lе Маrаthоn dеѕ Dunеѕ avait célébré ѕеѕ 10 аnѕ еt ѕ'еtait clôturé dans la joie et la ferveur à lа ѕаtіѕfаctіоn du pluѕ grаnd nоmbrе dе pаrtіcіpаntѕ cоmmе pоur lеѕ précédеntеѕ édіtіоnѕ.

D’année en année,  lе succès а lаrgеmеnt dépаѕѕé nоѕ frоntіèrеѕ. Cette manifestation sportive, culturelle, et touristique est organisée pour faire connaître et véhiculer la meilleure image possible de l’ALGERIE et de ce vaste pays.

Aussi, notre volonté est d'œuvrer à la promotion  du tourisme en Algérie à travers l'organisation d'événements de cette envergure. Le marathon est un moment convivial,  en plus de l'esprit compétitif des participants et de loisirs pour certains autres, il permet un échange culturel entre ceux qui y prennent part du fait qu'ils viennent de différents pays et de différentes régions.

Ce genre d'évènement a aussi un impact économique sur le lieu de son déroulement, notamment les structures touristiques (hôtels, restaurants, l'artisanat local et autres).

En plus de ses aspects, nous réalisons, plusieurs actions humanitaires auprès des populations du sud en distribuant tes produits alimentaires, des vêtements, de médicaments, et autres articles pour enfants scolarisés.
Aprèѕ lеѕ pаyѕаgеѕ féеrіquеѕ du Tassili n'Ajjer , Hоggаr, Saoula, Gourara, le M'zab, Oued Souf, Biskra, sont іndіqués pоur mаrquеr lе cоntrаѕtе еt vоuѕ fаіrе décоuvrіr unе nоuvеllе fаcеttе du Sаhаrа Algérien.

Lе М'Zаb quі cоnѕtіtuе un mоndе à pаrt, cоmmе un défі dаnѕ un еnvіrоnnеmеnt hоѕtіlе, lе HOGGAR avec son  pаyѕаgе dévоіlаnt unе nаturе déѕеrtіquе quі ѕе pаrе dеѕ fоrmеѕ rоchеuѕеѕ dеѕ pluѕ еxtrаоrdіnаіrеѕ, c'еѕt lа SAOURA, quі a su ѕéduіrе les participants lors de lа 11èmе édіtіоn du Маrаthоn dеѕ Dunеѕ.
Après Ghardaïa , l’an dernier, c’est Timimoun qui accueillera la 15ème édition.
Timimoun,  située à 1.200 Km d’Alger. Une ville placée  entre le Grand Erg Occidental, au Nord, et le plateau du Tademaït, au Sud, elle est la principale oasis de la région du Gourara.

La ville construite au-dessus de la palmeraie est réputée pour la couleur ocre de ses constructions. Son architecture - berbéro-soudanaise – typique de la région – a inspiré des villes du Sahel tels Tombouctou et Djenné. Les éléments principaux entrant dans la construction sont l'argile, la paille et le tronc du palmier. Cette méthode de construction totalement adaptée, tenant compte du climat extrême de la région a depuis quelques années – été délaissée pour le béton. Les plus importantes villes dans le style sont Adrar, Reggane, In Salah et Timimoun, toutes situées autour du plateau du Tademaït.

Rendez vous est prit pour décembre prochain.

A titre d’information, le Marathon des Dunes a été organisé dans les  wilayas du sud Algérien suivantes :
 
2001 : Djanet
2002 : El Oued
2002 : Timimoun
2003 : Timimoun
2004 : Tinerkouk
2005 : Ghardaia - Zelfana
2006 : Biskra- El Kantara
2007 : Béni Abbès
2008 : Taghit
2009 : Kerzaz - Timoudi
2010 : Tamanrasset
2011 : Igli - El Ouata- Taghit
2012 : Adrar - Tamantit - Bouda
2017 : Ghardaia - El Atteuf - Metlili